Skip to content

Bad Blood on PS4 par jeuxvideo.com

Comme toute ville des Etats-Unis who respects, Chicago ne dort jamais. Aiden Pearce vous en avait fait la démonstration il quelques mois, c’est au tour de son compatriote T-Bone de prendre le relais dans Bad Blood, el premier DLC de Watch Dogs que nous renvoie dans les bas-fonds d’une cité rongée par le crime et sous permanent surveillance.

Figurant parmi les personnages charismatiques du titre d’Ubisoft, T-Bone (aka Raymond Kenney) donc droit à une adventure taillée pour lui. Après les événements du jeu d’origine, celui-ci retrouve traqué par Blume et contraint de quitter Chicago pour sauver sa peau de el. He is going to cross the route of Tobias Frewer, a former employee of the Blume company who is going to ask for his help to sort out a good mauvaise passe. Branle-bas de combat, Raymond decides to remain in Chicago et beneficie donc du même terrain de jeu que celui d’Aiden Pearce, malgré quelques nouveaux environnements mostly situés sous la surface. It is clearly agit for the seules nouveautés de Bad Blood, et nous allons attacker dès maintenant avec l’ensemble des éléments nouveaux présents dans ce DLC.

Bad Blood, Bad Blood, What you’re gonna do?

Watch Dogs: Bad Blood

Ca m’Eugène de le dire, mais cette voiture télécommandée est chouette.

Du mauvais sang, T-Bone aura l’occasion de s’en faire lors de ce tenu léchargeable que va régulièrement le mettre en delicate position. Il dispose heureusement d’un nouveau joujou en la personne d‘Eugène, une voiture télécommandée capable of being faufiler dans des zones plus étroites, de hacker les mêmes systèmes que votre téléphone et même de paralyser un ennemi pour peu qu’elle se trouve assez proche de ce dernier. You may be the ameliorer for poser du C4 dessus et aller faire un joli petit carnage près d’une troupe de soldiers adverses, por peu que vous débloquiez la compétence correspondent dans l’un des nouveaux arbres de talents dédiés aux missions annexes. If the idea is plutôt seduisante sur le papier, elle subtracta peu décevante dans les faits, la faute à une conduite pas toujours très agréable du mini-bolide et à son usage limited à quelques scènes.

Watch Dogs: Bad Blood

A tableau de score apparaîtra après chacune de vos parties en coop.

J’ai été en vanche davantage seduit par la seconde nouveauté de l’épisode, l’introduction de missions en coopération en ligne. Le principe est simple puisqu’il suffit de se rendre sur l’icône “Nettoyage de rues en ligne” sur la carte pour lancer une recherche de partie et se retrouver en compagnie d’un deuxième joueur. You are alors free from your pleasure on the carte pour vaquer à vos occupations ou sélectionner une mission de nettoyage de rues que vous mettra aux prises avec trois factions, la milice de Pawnee, les fixeurs et le Chicago South Club. Ces missions sont d’ailleurs axées sur l’infiltration dans cet épisode, thank you to l’ajout d’objectifs secondaires consistant à ne pas se faire repérer ou à ne pas tuer le moindre garde: les meilleurs scores sont ensuite reportedés en ligne et vous Permettent d’acquérir des emblèmes urbains, utilisables dans les magasins de la ville. Malgré le manque réel de nouveautés dans la structure des missions annexes, the possibility of defining the strategies along with the rest of a point fort that contributes a bit of fraîcheur to the ensemble, so that you have a compagnon d’armes appliqué et disposant d’a micro.

C’est l’histoire de Kenneeeeey

Watch Dogs: Bad Blood

On retrouve the mechanisms of the original game.

Et pour le reste, rien ne change. Malgré une evidente volonté d’contributor plus de variations dans les missions principals, on ne peut qu’être sceptique devant la qualité narrative du DLC que se paye même le luxe d’une bonne fin accumulant les clichés. Dommage, car certains niveaux sont toujours aussi bien penses (comme la séquence de la maison dans les bois), quelques mécanismes nouveaux apparaissent et permettent de varier les plaisirs. Quant à T-Bone, the benefit of a feature also interesting that gives the title of origin and is still a simple skin of Aiden Pearce, available but prou des mêmes movements that are there amateur smartphone. Il faudra donc se contenter d’un bourrin au gran coœur un peu moqueur, à défaut de véritablement creuser le background d’un personanage que l’on espérait légèrement plus riche en révélations. Même constat concerning a hacker family aux joueurs de l’épisode original, que fait son retour sans véritablement briller ni nous éclairer sur les nombreux mystères l’entourant. Du côté de la durée de vie, know that you pourrez boucler dix missions de l’histoire principale en l’espace de 3-4 heures, a peu faible pour le tarif proposed que est de 15 €. On ne peut donc que vous conseiller de vous adonner aux activités annexes que rallongent l’expérience tout en remnant très similaires à cells du jeu original.

Point forts

  • Variety of main missions
  • Jouer in coop is fun
  • L’infiltration plus present dans les missions annexes
  • La voiture telecommandée, une bonne idée…

Faible Points

  • … more trop peu exploitée
  • T-Bone and Aiden Pearce joined the même manière
  • Peu de nouveaux décors
  • Scenario décevant

Ubisoft Paris decided to reprimand the original Watch Dogs recipe and the developer for small touches for our four Bad Blood. The result is more plaisant a poil convenu, les nouveautés ne parvenant pas à pleinement convaincre malgré leur intérêt évident sur le papier. On retaining all of the same pleasure for the missions in cooperation and the variety of main missions, also giving the design of the visited areas that give the rythme of the adventure. On pourra regretter la trop grande discretion d’Eugène, la voiture télécommandée, even if a décevant scénario que ne parvient never à montrer à la hauteur des personanages qu’il met en lumière.

14.2

L’avis des lecteurs (20)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !

Leave a Reply

Your email address will not be published.