Skip to content

le rappeur d’Atlanta commits suicide après avoir lutté against Covid-19

Rappeur underground évoluant sur la scène rap d’Atlanta, le jeune 6 Dogs a choisi de mettre fin à ses jours après avoir lutté contre la Covid-19…

“6 million ways to die, choose one…”, Rappait Cutty Ranks in 1996. XXXTentacion avait 20 ans, Pop Smoke avait 21 ans tout comme Juice WRLD et Lil Peep, ils sont tous partis avant, ou à l’age de, la majorité aux Etats-Unis. If certains sont morts sous les balles, d’autres victims d’overdose, dans le 6 Dogs, c’est un suicide. Dans tous les cas, ils ont finally été emportés par leurs excès (of violence, of drugs or idées sombres). Chase Amick, rapper tout juste age 21, who evolved into the underground scene of ATL, at my end of the day for him on Mardi 26 January in the morning. S’il était dépressif, il aussi lutté contre le Coronavirus. I infected il ya quelques mois, il luttait contre des maux de tête incessants. Seulement 190 000 followers sur Instagram et une seule video encore en ligne, dont la commentaire section s’est rempllie de messages d’hommage et de “RIP” au fur et à mesure de la journée…

A parcours à l’ombre du succès

Artiste who avait pour le moment choisi d’évoluer dans l’ombre du rap bizness, Amick began to rapper in se cachant des siens et de son foyer très ancré dans la religion chrétienne, registering ses 1ers morceaux chez son pote Tommy. Fan of Kanye West et d’A$AP Rocky, they are named after him that began to circulate in 2016 when he decides to be an adventurer on SoundCloud in posting his 1st creations. Et c’est avec le titre Faygo Dreams qu’il gagne notoriété when the clip passed the sweep of 14 million views on YouTube, suivi de flossing who cares for 7 million of you. A clip tourné dans le sous-sol de la maison de ses parents avec an iPhone. Il avait alors été approché par Interscope Records.

6 Dogs- Faygo Dreams :

6 Dogs- Hi-Hats & Heartaches :

Dans un entretien according to The Masked Gorilla6 Dogs avait evoqué son éducation religieuse et son enfance : “Mes supers parents chrétiens, et all leurs amis, sont très religieux et tout, et j’ai aimé mon enfance mais nous pratiquions l’école à la maison, et ce genre de trucs. Je les aimais, c’était tellement amusant, on faisait des trucs dans les bois, on fabriquait des châteaux, genre en Lego, et des trucs comme ça. On était pas du genre à juste regarder la télé, ou des trucs comme ça. Je lisais des livres, et je faisais des choses censées développer ma créativité.” Pourtant, if Amick savait se montrer heureux et équilibré, il y avait tout an aspect of sa personnalité qui était bien plus sombre. Il était dépressif. et alors qu’il préparait la sortie de son nouvel album In November 2020 in the teasant on Twitter (more I reported because of this après avoir choppé la Covid-19), the first tweet is a capture of a message from a certain Ray Daniels who demanded a ceux who avaient Des amis dans l’industrie de veiller sur eux. The text explains that the milieu de la musique is complicated and stressful, conditionnant des sentiments partages, heureux et accomplis un jour, en pleurs et au bord du suicide le demain. A premonitory message, which is a good allusion to the fragile and depressed state of artists, a state dans lequel était déjà 6 Dogs in plus d’être affaibli for the virus.

Et tandis qu’il laisse derrière lui ses parents et sa sœur, les messages en hommage à 6 Dogs ont commenced à être postés sur les réseaux, ceux du réalisateur Cole Bennett (dont il était proche) en tête, tous saluant le jeune artiste. R.I.P.