Skip to content

Loire-Atlantique. Aurélie habille les chevaux: c’est quoi cette activité rare et méconnue?

In her atelier set up at her home in Montbert, in Loire-Atlantique, Aurélie Prigent creates between 300 and 400 tapis de selle per an. ©HSM

C’est un métier peu connu. Et peu répandu. “On is a comb a dizaine in France,” says Aurélie Prigent. After 10 years, this cavaliere née a lance son autoentreprise«Créativ’tapis».

Créatrice, assistant director and maman

Dans son atelier installed dans sa maison à monbertgive him vignoble nantaiselle confectionne bandes, bonnets, protections des membres et autres textiles pour équiper les chevaux.

Mais l’essentiel de son activité repose sur la creation of stamp tapestry personnalised et sur-mesure.

« Ils sont adaptés à la morphologie de l’animal », explain this maman de deux enfants qui, en plus, est full time assistant director. « Je m’y mets à 19 h en rentrant du travail, parfois jusqu’à minuit. Les journées sont bien remplies, mais ça me plait », assure-t-elle.

“I don’t have jamais cousu de ma vie”

Aurélie a creé ses primers tapis pour elle, il ya 12 ans. «Je n’avais jamais cousu de ma vie», se souvient-elle en souriant.

J’ai démonté un tapis pour voir comment c’était fait et j’y suis allée au feeling.

Aujourd’hui, elle en fabrique between 300 and 400 chaque année. « J’ai toute une collection et j’en cree aussi à la demand ». Du plus classique à 45 euros, qu’elle met two hours à confectionner, au plus découpé à 150 euros, qui peut lui demander là jusqu’à 6 h de travail.

Aston le taureau, tapis, Aurélie Prigent, creator
Si Aurélie travaille essentiellement pour le monde équin, elle a aussi parfois des demandes plus insolites pour d’autres animaux. Comme ici, pour Aston le taureau: «Il fait 1.5 tonne, vient de Lorraine et est dressé como un cheval! Ça fait 4 ans que je travaille avec sa propriétaire pour notamment lui faire ses tapis hors normes », sourit la créatrice. « Ils sont venus me voir l’année dernière et j’ai pu le monter, c’est un memorable souvenir ». ©DR

Des clients français et étrangers

Au fil des années et du « bouche-à-oreille », la créatrice a étoffé son réseau. she to des clients un peu partout dans le monde : « Belgique, Suisse, Angleterre, Danemark, Espagne, États-Unis, Colombie… ».

Videos : at the moment on Actu

The plupart are des amateur cavaliers qui veulent se faire plaisir en soulignant la beauté de leur mount, d’autres sont des professionnels or des personalités : « J’équipe par exemple Legendia Parc (ce parc à thème situé au cœur du Pays de Retz, ndlr) et Lucien Gruss (celebre artiste de cirque) ».

“Le cheval, c’est toute ma vie”

Elle-même est une cavalière avertie. unite cavaliere amazone.

Le cheval, c’est toute ma vie. Je monte depuis mes 3 ans et j’ai eu mon premier cheval à 15 ans. J’en ai d’abord fait de manière classique, puis j’ai travaillé avec mes parents pour m’acheter ma première selle d’amazone et un livre réputé pour apprendre cette manière specifique de monter.

Aurélie Prigent

Aurélie a d’abord fait « des petits spectacles pour [son] please », ahead of participating in the events known as the « Chevaux of the world » at La Roche-sur-Yon or les championnats de France in dressage. « C’était en 2005. Sur 40 participants, dont seulement moi en amazone, j’ai fini 7and« .

A family history

Aujourd’hui, à 44 ans, Aurélie monte toujours, mais uniquement pour son plaisir. La famille possède d’ailleurs 6 chevauxponies et poulain, dont une jument qu’elle a offerte à sa fille, à qui elle a transmit sa passion. Et pour qui ella crée évidemment ses tapis de selle de ella.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Hebdo de Sèvre et Maine dans l’espace Mon Actu. In one click, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favorite cities and brands.