Skip to content

Montigny-les-Cormeilles. L’école du chat libre du Parisis, débordee de chatons, attend des adoptants

Shadow, “secretary in chef” of l’association. (©DR/école du chat libre du Parisis.)

Shadow surveille depuis son bureau les allées et venues. Cette minette tigrée is the mascot of theSchool of free chat in Paris.

She owns a fauteuil, she ne rate pas un miette de l’interview de l’association president! The «secretary in chef», adopted when she was chatonne, in 2013, is revenue in 2017. She does not support the new arrival in her foyer.

The president of the association, Évelyne Casimir-Millan, knows the name and character of chacun from chats present.
The president of the association, Évelyne Casimir-Millan, knows the names and the character of chacun des chats présents. (©La Gazette du Val-d’Oise.)

Shadow fait partie des quelque 260 felins qui vivent au Chute Point. Des enclos cinq étoiles où ils cohabitent en harmonie. Des lieux engazonnés, propres et lumineux, remplis de végétaux, notamment des arbres, avec multitude of lies to rest.

Des brumisateurs lors des fortes chaleurs

« Cet été, avec les grosses chaleurs, on les rafraîchissait avec des brumisateurs. On protégeait les enclos de la lumière avec des tentes, des canisses. Ils ont well résisté! », souligne Evelyne Casimir-Millanpresident after 2006 of cette association installed dans un pavillon de Montigny-les-Cormeilles (Val-d’Oise).

The 260 chats who live at the Point de chute de l'association are choyés par les benevoles que s'occupent d'eux quotidiennement.
The 260 chats who live at the Point de chute de l’association are choyés par les benevoles que s’occupent d’eux quotidiennement. (©La Gazette du Val-d’Oise.)

Passionnée et dévouée à la cause des chats, the benévole person in charge knows the name, the history, the character and the state of santé de chacun de ses pensionnaires.

believe pair Liliane Krauskopffl’association, declared in sous-préfecture d’Argenteuil on March 18, 1992, adheres to the national animal defense confederation (le plus grand réseau français de protection des animaux).

Elle recueille (grace au trappage fait par les benévoles) des chats errants ou des portées. Infirmerie, zones de quarantaine: l’association fonctionne de façon très professionnelle, sans jamais perdre le côté humain et l’amour des bêtes.

Videos : at the moment sur Actu

sep salaries

Une vraie entreprise de sept salaries. Les lave-linge tournent à plein régime : dix machines of 10 kg chaque jour !

Vermifugés, soignés, sterilisés, pucés ou tatoués, les félins sont soit gardés sur place soit mis en famille d’accueil (una centaine de familles), ce qui libère des places et sociabilise l’animal en vue d’une adoption.

Certains réintègrent leur lieu de vie. Ce sont des chats »libres» qui vivent sous la protection de benévoles (une petite centaine), qui les nourrissent et les surveillent. Les plus fragiles, ceux qui ont des pathologies parfois graves (14 heures de soin sont nécessaires chaque jour), vivent paisiblement au Point de Chute. Comme chaque été depuis 2020, les chatons sont de plus en plus nombreux.

L'école du chat libre du Parisis accueille 1 500 chats errants chaque année en moyenne.
L’école du chat libre du Parisis accueille 1 500 chats errants chaque année en moyenne. (©La Gazette du Val-d’Oise.)

« C’est catastrophique !, recognized Évelyne Casimir-Millan. Il ya de plus en plus de naissances. On en a beaucoup qui viennent d’Argenteuil et arrivent chez nous dans un état lamentable. On and fait 250 sterilizations for an en moyenne. Certain municipalites are more sensitive than others to the question of wandering chats. On peut faire des awareness campaigns. »

The multiplication of portées is the consequence of the first confinement. “On va le payer pendant des années encore”, souligne Évelyne Casimir-Millan. Les vétérinaires ne pratiquaient quasiment plus de sterilisations.

The association, which collects 1,500 chats for an, in sterilized 800. L’an dernier, 700 animals ont été adoptés dont 400 adults. Les adoptants viennent de toute l’île-de-France et même de province. « Malgré les 100 familles d’accueil, on est archi pleins ! », concluded the president. Les adoptants sont donc les bienvenus!

benevolent essentials

L’association vit grâce à une petite centaine de benevoles. Ceux qui sont sur le terrain à nourrir et surveiller les chats et ceux qui viennent à l’association: ménage quotidien, le matin, des enclos des chats. Sans oublier les câlins à ceux le veulent bien!

Of gros travaux menés

Même si l’association recueille de chats de tout le département, seules les Villes de Montigny-lès-Cormeilles, Saint-Prix and Garges-lès-Gonesse grant the structure, qui vit des dons. Heureusement, l’école du chat libre a pu bénéficier des aides de l’État. €144,000 for the framework of the Relaunch Plan, €25,000 for sterilization aids, and €44,000 for the framework of a France Relaunch Plan 2.

Dons de l’État

In addition, the association may be enlarged ces derniers mois. I will build a piece for the adopters, so that they can become familiar with the chat or the chat, who can courir. Réaliser une vraie cuisine, où chaque jour, sont préparés les repas avec les soins nécessaires. Refaire la toiture et la charpente. Ce ne fut pas du luxe à en croire la présidente, who projects in order to create a nouveau lieu d’accueil et finaliser les Vmc.

« Cet argent nous a vraiment changé la vie ! ».

Evelyne Casimir-Millan.

.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre La Gazette du Val d’Oise dans l’espace Mon Actu . In one click, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published.