Skip to content

Placoplatre va étendre ses carrières de gypse en Seine-et-Marne et Seine-Saint-Denis

L’usine Placoplatre de Vaujours. 75% of the gypse is concentrated in Ile de-France. Il est classé produit d’intérêt national en France et en Europe. ©DR

La nouvelle carrière de gypse that souhaite exploiter l’entreprise Placoplatre concerning the terrains de l’ancien fort de Vaujoursaujourd’hui en cours de démolition, à cheval en Seine-et-Marne et en Seine-Saint-Denis.

To obtain the authorization of the exploiter from this party of the fort, Placoplatre mène currently une enquête publish. Launched on November 14, 2022, it will end on December 23, 2022 and is conduite dans fifteen different townsréparties sur les two départements de la Seine-et-Marne et de la Seine-Saint-Denis.

A 43-hectare class installation

L’exploitation prévue par Placoplatre se ferait en deux phases. The premiere concerns the partie du fort de Vaujours located at Coubron in Seine-Saint-Denis. Cette Installation classée protection de l’environnement (ICPE) measure 43 hectares. L’exploitation, and compris la periode de remise en état du site, est prévue pour one lasts 30 years.

Quant à la seconde partie, son périmètre d’étude concerne a zone of 20 hectaressituée cette fois sur la commune de Courtry in Seine-et-Marne.

The enquête publica actuelle ne s’applique qu’à la première partie du projet, les 43 acres du fort de Vaujours.

L’exploitation de la partie sur Courtry ne comencera que dans une dizaine d’années. Il faut encore demolir et depolluer le site.

Une exploitation à ciel ouvert

«We have chosen to proceed with an exploitation in the dark sky», comments Gilles Bouchet, director of development of carriers at Placoplatre. « De cette manière, nous allons pouvoir exploiter l’intégralité du gisementon the three levels of gypse », indicate the director, who poursuit:

Videos : at the moment on Actu

Cette carrière revêt un enjeu très important pour nous parce qu’elle est juste à côté de l’usine de Vaujours. L’accessibilité se fait par des voies internes.

25% of the national production of plâtre de l’entreprise Placoplatre sort de l’usine de Vaujours. Au regard des jeux de construction immobilière en région parisienne notamment, mais pas seulement, ainsi que le développement de la rénovation, on comprendimiento mieux pourquoi Placoplatre s’est lancé il ya plus de 10 ans dans son projet d’exploitation du site du fort de Vaujours.

Comme le veut la loi, Placoplatre devra remettre en état le site après l’exploitation. « Aujourd’hui, c’est une friche industrielle, nous la transformers en espace vert d’ici 40 ans, when the gypse aura is extracted. Le remblaiement advance de manière coordonnée, au rythme de l’extraction. When a party is finished, we start déjà à remblayer », assures Gilles Bouchet.

Des enjeux de biodiversité à prendre en compte

Pour autant, des associations environnementales et des riverains du site s’interrogent sur la tenue de ces travaux. Des remarques ont déjà été apposées à l’enquête publish concerning the presence of chauves-souris notamment. A rare species in Ile-de-France profiterait des cavités du site de Vaujours. Placoplatre ensure conserve ces cavités avec la création d’un ouvrage qui leur permettra d’y pénétrer. Un aménagement qui n’était pas prévu initially, mais que Placoplatre a dû consentir à réaliser. « On understanding the demand of the associations and the inhabitants. Nous allons maintenir plus 7,000 mtwo of cavage«, affirms Gilles Bouchet.

Concerning the dépollution du site de Vaujours, celle-ci a déjà été réalisée sur la partie en Seine-Saint-Denis depuis 2016. In Seine-et-Marne, a diagnostic a été launched sur la partie centrale du fort, mais depollution reste à faire. Le début de ce chantier dépend des besoins en gypse de Placoplatre.

Two public meetings to present the chantier

Outre l’enquête publique currently en cours, Placoplatre va également organizer deux réunions publiques durant lesquelles les inhabitants pourront en apprendre advantage et poser leurs questions :

  • Tuesday December 6, 7:00 p.m., at the Maison du temps libre de Vaujours78 rue de Meaux.
  • Vendredi December 16, 10 a.m., in the Salle Lehrer de Courtry37 rue Charles-Van Wyngène.

Au terme de this enquête, the dress commission unites synthèse and the final report will be soumis à Placoplatre qui pourra contributer les réponses aux interrogations qui auront été soulevées. Ensuite, ce sera au tribunal administratif de valider ou non le projet. Si celui-ci est agree, le préfet pourra ensuite donner son authorization préfectorale. Celle-ci devrait arrive in the deuxième quarter 2023.

Placoplatre aura encore besoin de trois ans de travaux préparatoires avant de begincer à extractire du gypse à Vaujours. The gypse is found notamment sous 25 mètres de matériaux qu’il faudra retirer au préalable.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Marne dans l’espace Mon Actu. In one click, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favorite cities and brands.